ANBG : « PAS D’EXAMEN, PAS DE BOURSE D’ ETUDE ! »

L’étudiant qui ne passe pas son examen perd sa bourse d’étude sans autre forme de procès”. C’est la déclaration faite ce 22 octobre 2020, par la directrice générale de l’Agence Nationale des Bourses du Gabon (ANBG), Sandra Flore Mambiri Pinze épouse Abessolo. Il en est de même de l’étudiant qui présente comme résultat zéro crédit. La directrice de l’ANBG a affirmé cela au cours de son audition à l’Assemblée nationale par les députés membres de la commission de la santé, de l’éducation, des affaires sociales et culturelles.

Il était question pour la directrice de l’ANBG, de s’expliquer lors de cette audition, sur l’épineuse question de la suppression des bourses d’études versée aux étudiants. Face aux désaccord des membres de la commission sur la procédure d’attribution et de suppression des bourses d’études pratiquée par l’ANBG, Sandra Flore Mambiri Pinze épouse Abessolo, s’est justifiée à travers ces propos : « La politique d’orientation qui est prise en main aujourd’hui au niveau de l’enseignement supérieur fait que la planification des orientations respecte un certain nombre de critères précis. La suppression obéit à un contexte bien précis. Un étudiant qui ne se présente pas à ses examens est passé en suppression. Un étudiant qui présente comme résultat zéro crédit passe lui aussi en suppression », a précisé Sandra Flore Mambiri Pinze épouse Abessolo.
Quant à la problématique des retards de paiement des bourses versées aux étudiants, une préoccupation soulevée par les honorables députés, la directrice de l’ANBG a précisé que cette situation est due à l’arrivée tardive des résultats scolaires.

Pamphil EBO

Livraison
Urban FM