spot_img

Bernard Gervais de Souza aux commandes de la SEEG

Bernard Gervais de Souza a été désigné à  la tête de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) par le Conseil d’administration tenu mardi 2 avril, à Libreville.

L’ancien patron de la Société nationale de patrimoine succède à Pierre Lasseni Duboze comme directeur général de la SEEG. Ce dernier avait été nommé à ce même poste, en 15 octobre 2018, mais plutôt, durant un Conseil des ministres.  

«Ce conseil d’administration se tient dans un contexte très particulier. C’est le premier conseil d’administration post Veolia pour acter et valider les nouveaux administrateurs de la SEEG et désigner une nouvelle gouvernance. Un nouveau directeur général a été nommé au conseil d’administration», a déclaré le président de séance du conseil, Roger Owono Mba.

Après un bref passage de trois ans et demi à la Société nationale de Patrimoine, Bernard Gervais de Souza arrive à ce poste à un moment charnière de l’histoire de la SEEG. Elle est confrontée à une longue liste de dysfonctionnements à l’image des délestages en cascade subis ces dernières semaines par les populations de Libreville et ses environs. Et l’eau ne coule pas dans certains quartiers de Libreville depuis des mois. Promesse avait été faite par son prédécesseur, de mettre fin aux délestages entre le 2 et le 4 avril en cours.

Le nouveau patron est un ancien de la boîte. Il y travaillé pendant 31 ans. «Je suis profondément heureux de la confiance qui m’a été témoignée en me portant à la tête de la Société d’électricité et d’eau du Gabon. C’est une société que je connais bien. Aujourd’hui, je sens bien le poids des responsabilités qui sont les miennes. Donc je me suis engagé auprès du conseil d’administration pour aller au bout de la mission qu’ils m’ont confiée», a annoncé Bernard Gervais de Souza.

Bernard Gervais de Souza doit travailler au redressement de cette entreprise. Pour cela, il a dit prôner un changement de mode de gouvernance. Il compte prendre attache avec tous les collaborateurs et partenaires sociaux de la SEEG et tenir compte des instructions du conseil d’administration et du gouvernement. 

«Le plus important étant que les usagers, les clients de la SEEG voient tout de suite une nette amélioration dans les services qui leur sont proposés», a souhaité le nouveau patron. 

Par Pamphil EBO

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille