Featured Video Play Icon

29 secondes d’une vidéo au buzz monumental auront suffit pour faire passer une crise de nerf filmée en toute discrétion à une grosse opportunité. La jeune dame dont nous n’avons pas l’identité fait le buzz depuis que vidéo est devenue virale que les termes de son énervement sont devenus des memes sur l’écosystème internet gabonais.

Sean Bridon, Producteur et philanthrope l’a annoncé il y a 5 jours sur sa page Facebook ” La Go des PK demain sur la Seany tv 
Accrochez-vous bien ça va PÉTER”
.  Avant de rajouter à l’endroit de ses fans, “BCD se sont moqués d’elle en oubliant son immense talent. On va transformer son buzz en argent ! On commence demain !!”  Des moqueries elle en a certes subi, mais définitivement moins que le buzz de cette dispute où on l’entend s’en prendre à une autre personne qu’on suppose être une femme en évaluant son éducation  ” L’éducation a raté” avant de continuer dans une anaphore devenue culte ” Tu es même quel genre de nga” ” un argot des quartiers populaires qui signifie : quel genre de femme es-tu ?

Là où d’autres on vu un objet de moquerie, Sean Bridon aura vu un potentiel humoristique à exploiter. Celui qui a relevé Yaya Vincenzo à le flair pour mettre en avant le vivier de talents cachés des quartiers de Libreville.
C’est donc une nouvelle aventure qui commence pour ” la goe des PK” qui va certainement dépasser le 1é et peut-être le Gabon grâce à la Seany TV 

Leave a Reply

Your email address will not be published.