spot_img

DROIT DE L’HOMME : ‘’ LE GABON EST SUR UNE VOIE ASCENDANTE’’ DIXIT LE PRÉSIDENT DE LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L’HOMME

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Gabon Matin le lundi 12 octobre 2020, le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme, Me Homa Moussavou, a fait un état de lieux des Droits de l’Homme au Gabon.

Pour Me Homa Moussavou, qui est par ailleurs Avocat au Barreau du Gabon, les Droits de l’Homme sont un idéal à atteindre. Et personne n’atteint l’idéal. Qu’à cela ne tienne, « le Gabon est sur une voie ascendante », précise le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme, avant d’ajouter que ‘’notre pays ne connait pas beaucoup de soubresauts’’.

Même si ‘’les choses avancent’’, comme l’affirme Me Homa Moussavou, plusieurs choses doivent être améliorer, notamment les conditions de détention en milieu carcéral. « Le mauvais point c’est notre milieu carcéral qu’il faut moderniser et davantage humaniser », pense l’homme de la loi. S’agissant des bons points, il cite entre autres, les institutions mises en place, telle que la Cour constitutionnelle. « La plupart du temps on pense qu’elle est seulement compétente pour le contentieux électoral, mais il y a aussi le contentieux des droits fondamentaux. Et les gens ne font pas toujours très attention, ne saisissent pas la Cour constitutionnelle parce qu’elle ne peut pas s’auto-saisir en matière des droits fondamentaux », a-t-il relevé.

Maxime OWONO

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille