spot_img

Economie: l’ANPI ouvre ses portes aux investisseurs chinois

Poursuivant son programme pour attirer les investisseurs, l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon a ouvert le 14 juin 2019, ses portes à des hommes d’affaires d’origine chinoise.

Instituée par l’Agence nationale de promotion et d’investissements du Gabon, la journée de l’investisseur est un programme mis en place afin de montrer aux porteurs de projets le rôle et la fonction de l’ANPI–Gabon dans l’accompagnement, et la facilitation de l’agence pour leur intégration.

Les investisseurs chinois ont eu droit à une visite guidée des pleines fonctionnalités de l’agence. «Aujourd’hui, nous avons eu l’honneur de recevoir les investisseurs chinois et nous avons vocation à recevoir des investisseurs d’autres communautés qui sont déjà installées au Gabon et qui développent des projets en harmonie avec les objectifs du gouvernement et de notre Etat», a déclaré le directeur général de l’ANPI-Gabon, Gabriel Ntougou.

Pour promouvoir les investissements étrangers au Gabon l’ANPI-Gabon s’est lancé dans une vaste opération de marketing en mettant face à face des investisseurs étrangers, les administrations locales pour qu’ils se connaissent mieux et débattent ensemble de toutes les questions touchant au développement de leurs activités. Les résultats ne se sont pas faits attendre.

En effet, se saisissant de l’occasion, le directeur général de Huawei Gabon, Pan Mingming, par ailleurs représentant des sociétés chinoises au Gabon, a pu déceler une opportunité d’affaires.

Un partenariat entre ces sociétés et l’ANPI-Gabon à quatre niveaux différent comme premier pas. «Etablir et améliorer le mécanisme de coopération entre les deux parties ; explorer la profondeur et l’ampleur du partenariat économique et commercial ; créer un environnement commercial favorable et stable ; et s’acquitter activement des activités sociales des entreprises», a déclaré Pan Mingming.
A la suite de l’ambassadeur de Chine au Gabon, Hu Changchun, qui lui, voit en l’ANPI-Gabon une nouvelle plateforme dynamique dans la coopération sino-gabonaise. Pour Hu Changchun, l’initiative de l’ANPI-Gabon a été «hautement appréciée et reconnue par les hommes d’affaires chinois dans le but de renforcer davantage la coopération économique et sociale».

Une marque de bonne la qualité des relations sino-gabonaise longue de 45 ans sanctionnée par près de, 3,3 milliards de dollars d’échanges, en 2018, et 14,2 % de volume d’exportations.

L’ambassadeur de Chine a ainsi indiqué que «le gouvernement chinois encourage les sociétés chinoises à investir au Gabon, conformément aux lois gabonaises».

S’appuyant sur les retours de l’initiative “la Ceinture et la route“, programme de coopération sino-africaine, le gouvernement chinois crée de plus en plus d’opportunités en faveur des hommes d’affaires chinois en Afrique.

Au Gabon, ils ont investi dans différents domaines tels que l’énergie, l’exploitation des mines, la santé, la transformation du bois, la pêche, la restauration, et entre autre, l’hôtellerie.

«De plus en plus de sociétés chinoises viennent au Gabon pour chercher et trouver de nouvelles opportunités de coopération», a déclaré Hu Changchun. «Je suis convaincu qu’à travers l’événement d’aujourd’hui, notre coopération économique et sociale sera portée au niveau plus élevé», a-t-il indiqué.

Le ministre délègue auprès du Premier ministre, chargé du suivi des Grands projets, Christian Menvie Obame , ayant pris part à cette rencontre, a souhaité que l’ANPI-Gabon soit «le trait d’union au niveau des relations économiques» entre les investisseurs étrangers au Gabon afin de rendre beaucoup plus attractif le «monde des affaires».
«Je demande aux opérateurs économiques chinois d’être encore beaucoup plus nombreux dans notre pays »
Rhona Charline M’WENKONDET

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille