spot_img

Economie: Opération de morcellement du titre foncier

L’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC),a lancé hier à l’hôtel de ville d’Akanda, l’opération de morcellement du titre foncier n° 22700 de la section YU6 qui compte au total 534 parcelles.

Au sortir de la première phase du processus de transfert de propriété, 39 parcelles habitées, dans la commune d’Akanda vont pouvoir être régularisées, et 150 parcelles inoccupées vont être mises à disposition des populations.

La rencontre s’est déroulée en présence du maire de cette commune, Yvon Patrick Rombogouera, ainsi que du directeur général de l’ANUTTC, Dexter Meye M’Obiang et des représentants du ministère de l’Urbanisme.

L’opération consiste à faciliter l’accès à la propriété aux personnes qui sont déjà installées sur ce site, et qui ne possèdent pas les documents légaux. Un recensement des occupants avait été effectué en vue de leur intégration officielle, qui va se concrétiser par l’octroi d’un titre foncier.

Le but de l’ANUTTC est de permettre à tous les Gabonais d’avoir une parcelle en règle. “L’intérêt de cette opération est double. Participer à la volonté du Chef de l’Etat de permettre à tous les Gabonais d’avoir un titre foncier. Et surtout, de l’avoir dans les conditions les plus rapides possible » indiquait Dexter Meye M’Obiang. “Les personnes capables de payer leur titre foncier dès ce matin, peuvent l’obtenir dans un délai de 2 semaines » a-t- il ajouté.

La semaine prochaine, l’Agence procèdera à la deuxième phase de l’opération, à savoir la remise des premiers titres fonciers.

Jaël Enzeng

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille