ENVIRONNEMENT : LE GABON CITÉ EN EXEMPLE POUR LE ONE OCEAN SUMMIT

Le One ocean summit s’ouvre à Brest en France ce 11 février 2022, au événement auquel prend part une pléthore de décideurs politiques et acteurs du monde marin, dont le numéro un Gabonais, Ali Bongo Ondimba, présent en visioconférence. En prélude à la tenue de cet événement, le modèle Gabonais de protection marine fait échos et est cité en exemple.

Selon les experts, le Gabon occupe une position de leader mondial en matière de protection des océans. Rapporte Euronews.green. Le réseau gabonais d’aires marines protégées (AMP) est tout à fait unique. Depuis l’annonce de son nouveau réseau d’AMP en 2014, le pays a créé 20 aires protégées, augmentant ainsi la protection des eaux gabonaises de moins de 1 % à 26 %. Un modèle qui au cours de cet événement devrait faire école, selon les experts attendus.

Soutenue par les Nations unies, le One Ocean summit constitue le premier rassemblement international entièrement consacré à la préservation des océans. Et dans ce domaine sur le plan mondial,
Seuls quelques pays dont le Gabon ont respecté ou dépassé les engagements internationaux sur terre et sur mer.

Les AMP du Gabon constituent un réseau interconnecté conçu pour protéger les habitants ainsi que les tortues marines et de mammifères marins d’importance mondiale. Les zones protégées s’étendent du nord au sud et des eaux côtières jusqu’à 200 milles marins au large.

Livraison
Urban FM