FAIT DIVERS: CONDAMNÉ À 30 ANS DE PRISON POUR LE MEURTRE DE SON ONCLE

C’est lors de la session criminelle ordinaire de Port-Gentil le 28 juillet dernier que le verdict est tombé ,Jérémie Kombila Yeno a été reconnu coupable de meurtre sur son oncle il a écopé de 30 ans de prison ainsi que 20 millions de francs à payer à titre de dommages et intérêts à la famille.

Les faits se seraient déroulés le 7 mars de l’année dernière Jérémie Kombila Yeno , débarque au domicile des époux Pouabou Agaya, ci au boulevard Ondimba pour les informer de son supposé nouveau titre en tant que prophète du Gabon.

Stupéfait, Jean-Claude Pouabou Agaya, le mari de sa tante, l’entraîne à l’extérieur. Malheureusement ce dernier réussit à lui filer entre les doigts et réussi à s’introduire dans leur cuisine où il va s’armer de deux couteaux.

Pris de panique , le maître des lieux alerte la Police judiciaire (PJ),
Hélas il n’a suffit qu’un instant entre l’appel et la venue des forces de l’ordre pour que le meurtrier ôte la vie à son oncle Dieudonné avec un pied de biche et plusieurs coups de couteau.

À la barre, l’accusé a reconnu avoir donné la mort à Dieudonné Pouabou Moussounda, tout en restant imprécis sur le mode opératoire.

Le procureur général, Édith Christiane Mvou Loubamono, a relevé que l’infraction commise était assortie d’actes de torture et de barbarie, puis a requis la culpabilité de l’accusé, outre la réclusion criminelle à perpétuité.

André Clémence Bhongo Mavoungou et Dominique O’Ngonwou Dossou, avocats , commis à la défense, ont d’abord décrit l’environnement social défavorable dans lequel l’accusé a vécu, et les événements ayant précédé les faits, avant de plaider principalement l’acquittement pour déficience mentale lors des faits et subsidiairement, de larges circonstances atténuantes et le sursis.

Livraison
Urban FM