spot_img

FAIT DIVERS: IL EST ACQUITTÉ APRÈS 7 ANS DE DÉTENTION PRÉVENTIVE

Un compatriote de 40 ans répondant au nom de Cédric Boussamba Ndong, a été acquitté par la Cour criminelle après 7 ans de détention préventive.

Les faits se seraient passés le 3 juillet 2015 à Libreville au niveau de la Peyrie au petit matin, alors que Odette Moussavou, la victime présumée se rendait au marché de Mont-Bouët. Avant de lui arracher son sac, et prendre la fuite, l’individu dont elle ignorait l’identité va lui donner un coup dans le dos.

Selon notre confrère le quotidien L’Union, Odette Moussavou portera plainte quelques jours après son agression. Les éléments de l’unité spéciale d’intervention (USI) vont interpeller Cédric Boussamba et lui feront passer un sale quart d’heure avant de le remettre à la police judiciaire (PJ).

La PJ fera une perquisition au domicile de l’accusé mais ne trouvera aucun élément de preuve contre lui. Néanmoins, la présumée victime reconnaîtra Cédric Boussamba Ndong comme le voleur. Présenté devant le juge d’instruction, il sera inculpé pour les faits qui lui sont reprochés.

Cependant, le Ministère public va requérir à un non-lieu en 2017 car n’ayant trouvé aucune preuve matérielle palpable. Malheureusement la chambre d’accusation n’en tiendra pas compte.

Lors du jugement de Cédric Boussamba Ndong, la Cour criminelle va estimer que la seule identification à la police judiciaire par la victime ne suffira pas à le retenir dans les liens de prévention.

C’est donc après 7 ans passés derrière les barreaux, que Cédric Boussamba Ndong a finalement été acquitté, recouvrant ainsi sa liberté.

Cependant, l’opinion publique se demande
quel dédommagement pour une telle erreur judiciaire ?

Hervé Simon

Hervé Simon
Hervé Simon
Consultant en communication, animateur et présentateur de Medias241.
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille