spot_img

Fait divers : Une cinquantenaire portée disparue depuis un mois à Tchibanga

Antoinette KOUMBA, une Gabonaise âgée d’une cinquantaine d’années est portée disparue depuis le 22 octobre 2022 à Bibora dans le département de Mongo, chef-lieu de Moulengui-Binza dans la province de la Nyanga.

Selon le quotidien L’Union, Antoinette Koumba avait pris l’initiative avec d’autres femmes de rallier un campement à 4 km de leur village initial afin de planter des boutures de manioc. Arrivées sur les lieux, les femmes vont se dispatcher les tâches. Antoinette va s’occuper de filtrer le sceau de manioc et de nettoyer les abords du campement. Cependant, aux environs de 12 heures, l’heure fixée pour les retrouvailles et lever le camp de fortune, elles vont constater la disparition d’Antoinette Koumba. Les recherches sont immédiatement lancées, mais en vain.

Quelque temps après, un chasseur va se rendre au même endroit pour regarder ses pièges, ce dernier va découvrir une paire de sandales appartenant à Antoinette, posée non loin de la cabane, comme si cette dernière y vivait désormais. Le chasseur appellera au village pour savoir si Antoinette y était de retour, mais au bout du fil, la réponse sera non.

La famille de la disparue, après avoir porté l’affaire devant le parquet de Tchibanga, aurait eu recours à un fétichiste communément appelé “nganga” venu du Congo Brazzaville afin de retrouver Antoinette, mais en vain. Où se trouve donc Antoinette, la question turlupine les esprits.

Affaire à suivre.

Hervé Simon

Hervé Simon
Hervé Simon
Consultant en communication, animateur et présentateur de Medias241.
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille