FOOTBALL : LA CAF SANCTIONNE LA GAMBIE ET LE GABON APRÈS L’ÉPISODE DE BANJUL

La confédération africaine de football a statué sur l’affaire opposant les deux fédérations après l’accueil inamical qu’avait subi les Panthères du Gabon à l’aéroport de Banjul. Le Jury Disciplinaire de l’instance s’est réuni le 6 décembre par visioconférence.

C’est la double peine pour les Gabonais qui étaient restés bloqués près de 5 heures à l’aéroport de Banjul et avait ensuite perdu le match comptant pour la phase finale de la CAN 21. La fédération gabonaise de football écope donc de 10 000 USD près de 6 millions de FCFA d’amende en raison du comportement de Pierre Emerick Aubameyang, capitaine des Panthères du Gabon qui « publiquement diffusé sur les réseaux sociaux des contenus offensants et dégradants, portant atteinte à l’honneur et à l’image de la Confédération Africaine de Football.» 

En vertu de ses statuts et règlements la CAF a infligé à la fédération gambienne une amende pour non respect des valeurs de loyauté, d’intégrité sportives et les règles du Fairplay concernant l’accueil de la délégation gabonaise. Le Jury Disciplinaire a décidé « d’infliger à la fédération gambienne une amende de 100 000 USD (Cent Mille Dollars Américains) dont 50 000 USD (Cinquante Mille Dollars Américains) avec sursis à condition que la fédération gambienne ne soit pas reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre (24) prochains mois. »

Livraison
Urban FM