spot_img

Gabon: Blocage Moneygram et Western une analyse erronée de Mays Mouissi

À la suite de l’administrateur directeur général de moneygram qui s’était payé plusieurs tribunes dans les médias gabonais afin de dédouaner la responsabilité de son entreprise dans les difficultés de transferts d’argent de ces dernières semaines, Mays Mouissi un gabonais vivant en France dont les analyses économiques font régulièrement les choux gras de l’opposition gabonaise a porté lui aussi des accusations contre la Banque Centrale.

Dans une interview à un confrère en ligne, à la question de savoir pourquoi ça bloque, Mays Mouissi réponds « Il est utile de rappeler que les transactions internationales dont l’émission ou la réception est faite dans une devise étrangère ne peuvent être réalisées que si l’intermédiaire financier qui vous accompagne dans cette opération possède des devises. Pour avoir les devises qui sont indispensables à leur activité, Western Union, MoneyGram et Ria sollicitent les banques commerciales. Celles-ci malgré leur bonne volonté, sont incapables de satisfaire totalement leurs clients à cause de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) qui a fortement durci les conditions d’accès aux devises auprès de la Banque des États d’Afrique centrale (BEAC). »

Cette accusation reprise en chœur par moneygram, western union, et Mays mouise est totalement fausse. Le gouverneur de la Banque Centrale qui a pris part aux réunions du comité monétaire et financier du Gabon a tenu à rappeler que : « Ce n’est pas le rôle de la COBAC de réaliser des transferts d’argents. Tous les transferts que cela soit des particuliers ou des Western union ou des moneygram passent par des banques primaires » »

Un fait curieux de cette interview est d’avoir dramatisé les faits en présentant les étudiants expatriés comme étant les premières victimes de ce « blocage » sans apporter des chiffres. Quand on sait que les étudiants sont bancarisés, il apparaît inopportun de faire croire que le transfert d’argent soit la seule voie pour soutenir financièrement ceux qui étudient à l’étranger. 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille