spot_img

Gabon : Chimène Ayito limogée d’Okoumé Capital

 

Porteuse de grandes ambitions du gouvernement en matière d’investissement local, la juriste gabonaise avait été nommé en juillet 2021 à la tête d’Okoumé Capital, une filiale du Fonds gabonais d’investissement stratégique.

Le secret semble bien gardé sur les raisons du limogeage de Chimène Ayito, pourtant, selon certaines sources non-officielles, la jeune directrice paierait une absence de résultats. Celle qui se disait « enthousiasmée de rejoindre Okoumé Capital et de mettre ses compétences au service du développement d’un tissu économique robuste au Gabon. » Semble avoir eu du mal à l’allumage.

Sans compétences managériales éprouvées, sa nomination aurait été un « très mauvais » casting de la part du FGIS. « Elle a juste le profil d’un chef de service juridique, certains ont eu la bonne idée d’en faire un directeur général, voici le résultat » nous confie un de ces anciens collaborateurs, visiblement remonté par l’errance d’Okoumé Capital.

Doté de près de 20 milliards de Francs CFA qui fond comme peau de chagrin, Okoumé Capital peine à dénicher les talents économiques de demain.

Chez les proches de Chimène Ayito, un son de cloche différent monte. Ces derniers estiment qu’elle serait la victime « d’intrigues » au sein d’Okoumé Capital. Des « intrigues » qui auraient empêché la désormais ex « DG d’Okoumé Cap » de mener à bien sa mission.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille