spot_img

Guy-Maixent MAMIAKA: Une campagne pour l’unité des populations de la Lopé

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)-A 48 heures de la fin de la campagne des élections locales et législatives jumelées, Guy-Maixent MAMIAKA, le candidat du 1er siège de la commune de Booué et cantons Lélédi, Offoué (Mokeko) et Lezinda, continue son périple de contact avec les populations de sa circonscription politique.

En s’adressant à ses hôtes partout où il passé pour sa toute première campagne électorale, le candidat prône le partage, l’humilité, l’amour du prochain et la protection des plus faibles.

Pour lui, « l’heure n’est plus aux discours diviseurs. Le département de la Lopé a besoin de se développer. Et ce développement commence par notre changement de mentalités. Raison pour laquelle j’ai toujours opté pour l’unité des populations du département de la Lopé en vue d’un développement durable ».

Du PK zéro à Massenguelani, en passant par Mkogo 2, Kazamabika, Achouka, Inzanza, Baleme Linze, Saint Martin, Setrag, Sosuo, tous ces villages sont bien connu du candidat et pour cause, il y a passé une partie de son enfance . C’est d’ailleurs ce qui a justifié de la teneur de l’accueil qui lui a été réservé.

« En effet, nous vous avons reçu régulièrement dans nos différents villages et quartiers depuis plusieurs années avant cette élection. Pour cela, Nous sommes sûrs de notre choix. Comptez sur nos voix pour entrer à l’assemblée nationale comme député du premier siège de la Lopé!!!! Nous ferons notre part le samedi 6 Octobre… Après votre VICTOIRE, n’oubliez pas de respecter la vôtre.», a indiqué un sage de la localité.

Le candidat Guy-Maixent MAMIAKA a rappelé qu’il était au fait des difficultés de la localité. Bien que quelques travaux soient effectués, il est indispensable que le gros oeuvre soit accompli. Cela ne pourra s’accomplir que s’il dispose d’un cadre propice pour le faire. Il a par ailleurs indiqué qu’il n’attendait pas la politique pour venir auprès de ses concitoyens. Il a interpellé les populations sur la nécessité de faire attention aux discours politiciens. Il a indiqué qu’il ne venait pas avec de l’argent, mais avec un projet : l’unité des populations du département de la Lopé en vue d’un développement durable.

Accompagné de son suppléant Benjamin Moignon, le Ministre candidat qui prône L’AMOUR, L’UNITÉ ET LE PARTAGE entre les fils et filles du département de la Lopé, a rappeler aux uns et aux autres qu’«une élection (législative) n’est pas une guerre. C’est un concours du plus convaincant. Et pour convaincre la population, désormais il faut apporter autre chose que des paroles mielleuses, des cartons de vivres, des enveloppes et des promesses sans lendemain… »

Pour rimer avec ce discours des actes et non des paroles, celui qu’on appelle affectueusement « G2M » a offert une caravane médicale aux populations de sa circonscription.

C’est 1391 personnes traitées à Booué et 857 personnes traitées à la Lopé, soit 2.248 personnes soignées en 10 jours. L’équipe de 13 médecins spécialistes, tous gabonais volontaires et professionnels, a pratiqué: 34 Circoncisions, 19 accouchements, 48 Ophtalmologie, 350 opérations bénignes…Les Populations Boouésiennes ont été soignées, soulagées et sensibilisées sur le bien-fondé des actions qui se poursuivront toutes les années.

Présent sur le lieu de la caravane, Serge Henry Nzoghe, un gabonais ressortissant de l’Estuaire témoigne : « moi qui suit de Libreville j’ai été plusieurs fois dans son département. Il a tjrs été là pour sa population l’hôpital de la localité de Booué, des dons de plusieurs natures pas forcement de la nourriture ou de l’argent … il faut être là pour le voir. Ceux qui sont de la localité devraient soutenir ceux qui ont un œil pour cette localité que de réprimander leur frère qui a une ouverture pour cette localité », conseil-t-il.

Les élections législatives et locales de 2018 auront lieu les 6 (1er tour) et 27 octobre (2nd tour) afin d’élire les 143 membres de l’Assemblée nationale et l’ensemble des conseillers départementaux et locaux du pays.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille