Francophonie : la Secrétaire Générale, Louise Mushikawabo à Libreville.

La Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Louise Mushikawabo est en visite à Libreville. Une visite qui la conduira au palais de bord de mer où elle s’entretiendra avec le Président Ali Bongo Ondimba.

Pour sa première fois depuis son élection en octobre dernier à la tête de l’OIF, la rwandaise Louise Mushikawabo, qui succède à la canadienne Micheal Jean, a foulé le sol gabonais ce week-end pour une visite de travail. La coopération entre le Gabon et l’Organisation Internationale de la Francophonie a été au coeur des échanges qu’elle a eu avec le Chef de l’Etat. Une coopération qui est au beau-fixe car le Gabon bénéficie du soutien de l’organisme francophone dans plusieurs projets entre autres: l’éducation, la culture, la science, la formation professionnelle pour ne citer que ceux là.

Et en plus de cela, à travers son fond francophone de l’innovation numérique, L’OIF apporte un soutien technique à notre pays dans l’élaboration du plan opérationnel pour la jeunesse et le secteur des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication).

Avec autants d’initiatives qu’entreprennent le Gabon et l’OIF dans différents secteurs visant à renforcer et à promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes dans l’agro-industriel, on peut donc dire sans crainte de se tromper, que cette visite s’inscrit en droite ligne avec la vision du numéro un gabonais qui consiste à mieux resserrer les liens avec tout organisme qui souhaite être aux côtés du Gabon pour la mise en place des projets novateurs et prospères.

La rencontre entre Ali Bongo et Louise Mushikawabo, première dirigeante d’une institution internationale à être reçu par celui-ci, montre à suffisance le leadership du président gabonais sur la scène diplomatique mondiale.

Pierre Rolland

Leave a Reply

Your email address will not be published.