spot_img

Justice: « Abess » le célèbre baron de la drogue dans les mailles de l’Oclad

Le dénommé Jean-Joseph Abessolo Abagha, un Gabonais âgé de 47 ans, connu sous le pseudo de Abess a été interpellé par l’antenne provinciale de l’office central de lutte anti-drogue ( Oclad ) du Woleu-Ntem avec une valise contenant près de 128 kg de chanvre indien en direction de Libreville.

Le jour des faits, Jean-Joseph Abessolo Abagha aurait mis dans le coffre d’un ”clando”, une énorme valise contenant 128 cuisses de cannabis à destination de la capitale gabonaise afin d’écouler son butin commandé par un certain Marigot. Informés de la situation, les policiers vont se déployer dans les Check-point d’Akok-Barrage, à l’entrée de la ville pour intercepter ce dernier.

45 minutes plus tard, Abess va faire son apparition sans se douter que les éléments de l’Oclad l’attendent. Sans surprise, après la fouille du véhicule, les policiers vont découvrir la marchandise illégale. Ce qui le conduira au poste de police d’Oyem. Estimée à plus de 2,5 millions de francs, ladite marchandise provenait du Cameroun d’après Jean-Joseph Abessolo Abagha.

De plus, Jean-Joseph Abessolo Abagha, aurait tout de même proposé aux officiers de la police judiciaire une somme de 800 mille francs CFA pour le laisser partir et étouffer l’affaire. Une proposition qui empirera son cas, en plus d’être interpellé pour trafic de drogue, il ajoute à son dossier, la corruption.

Le dealer a été déféré devant le parquet d’Oyem, il a été incarcéré au planton pour les faits qui lui sont reprochés. Jean-Joseph Abessolo Abagha risque plus de dix ans d’emprisonnement et une amende de 20 millions de francs CFA pour trafic de drogue.

Hervé Simon

Hervé Simon
Hervé Simon
Consultant en communication, animateur et présentateur de Medias241.
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille