spot_img

La Chine devient le premier importateur de pétrole du Gabon mais pas que…

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)- Selon la direction générale des Douanes et des Droits indirects, par destination, la Chine est le premier importateur de pétrole du Gabon au premier semestre 2017 avec 41,9% des parts d’exportation. La première puissance économique mondiale est suivie de la Malaisie (12,6%), de Trinidad et Tobago (10,4%), de l’Australie (9,9%) et de l’Italie (7,2%).

A fin juin 2017, la valeur des exportations de pétrole brut a progressé de 43,4% à 1089,2 milliards de FCFA. Ce rebond est consécutif au relèvement du prix moyen du brut gabonais et à l’appréciation du taux de change (+1,2% à 600 FCFA pour un (1) dollar américain), en dépit d’une diminution des quantités commercialisées sur le marché international (-33,2%).

Selon les statistiques du Bureau économique de l’ambassade de Chine au Gabon, entre 2005 et 2014, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et le Gabon a été multiplié par 6, passant de 235 milliards de francs à un niveau record de 1440 milliards de francs en 2014. Ce qui fait aujourd’hui de la Chine, l’un des partenaires les plus dynamiques du pays en matière de coopération économique.

« La Chine souhaite travailler avec le Gabon sur le principe de l’égalité, des avantages réciproques et du développement commun, afin d’enrichir la coopération et d’augmenter le niveau de la coopération bilatérale », soutient fermement le Bureau économique de l’ambassade de Chine au Gabon.

Pour le ministre gabonais de l’Economie, Régis Immongault, « depuis 6 ans, la Chine est le premier pays vers lequel le Gabon exporte, en plus d’être le principal bailleur de fonds des pays africains».

La Chine importe les principaux produits exportés du Gabon. A savoir le pétrole, le manganèse et le bois. En retour, le Gabon importe beaucoup de produits chinois (habillement, produit de textiles, matériaux de construction, quincaillerie, produits mécaniques et électroniques, etc.).

Il faut dire que depuis 2009, le gouvernement gabonais a décidé d’élargir son partenariat commercial, en mettant l’accent sur une coopération Sud-Sud totalement décomplexée. Une stratégie qui porte aujourd’hui ses fruits. Aujourd’hui, presque toutes les routes, les ponts, les grands marchés de construction sont confiés aux entreprises chinoises.

Entre autres réalisations, on peut citer le Stade de l’Amitié sino-gabonaise, le grand immeuble du Sénat, le palais de l’Assemblée nationale, que la centrale hydroélectrique Grand Poubara, construction des hôpitaux de Libreville et bien d’autre encore.

Les relations diplomatiques entre la Chine et le Gabon, établies le 20 avril 1974, se sont affermies, avec un accroissement significatif des investissements directs étrangers de l’ex-Empire du milieu au Gabon.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille