spot_img

Economie : la dette publique du Gabon chute de 78 à 55 % de son PIB  en moins de 2 ans, satisfaction du FMI

« Lorsqu’en 2021, nous faisions le programme du FMI, on souhaitait réduire la dette du pays de 78 % à 70 % du PIB en 2024. En 2022, le pays a déjà sa dette bien en deçà de cet objectif. La dette du Gabon est autour de 55 % du PIB » les mots sont du représentant résident du FMI au Gabon, Gomez Agou, devant le Parlement gabonais.

En terme de réduction de sa dette publique, le Gabon a largement dépassé les objectifs lui étaient assigné en moins de temps que prévu. Pour Gomez Agou, ces résultats sont le fruit « d’un renforcement notable de la qualité de la situation financière du pays en lien avec une politique budgétaire, relativement prudente, mais surtout aidée avec la hausse du prix du pétrole. »

Une bonne nouvelle donc pour le Gabon qui n’a curieusement pas fait l’objet de commentaires de la part de certains économistes Gabonais vivant en Europe. : «  Si la dette avait augmenté de 0.001%, nous aurions eu droit aux sorties médiatiques de tous les économistes de l’opposition dont la seule compétence semble se limiter à prédire la faillite du pays tous les trois mois » a commenté Francis sur la page Facebook d’un confrère.

L’agence de notation Fitch Ratings se veut encore plus optimiste pour le Gabon et prévoit une chute de la dette publique à 53,6 % d’ici 2024.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille