spot_img

Pêche : le secteur tâtonne encore avec 400 millions de FCFA d’exportation au 1er trimestre 2022

Pour le compte du 1er trimestre 2022, le Gabon a exporté les produits de pêche à hauteur de 400 millions de francs CFA, selon les données de la Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDI). Une hausse de 49% par rapport à la même période en 2021.

Les exportations des produits de pêche ont connu une nette amélioration cette année. Cependant, le secteur peine encore à se développer. Pour preuve, les chiffres générés pour le compte du premier trimestre 2022, ne représentent que 0,00% des exportations au Gabon.

Le pays dispose de 225 000 tonnes de ressources halieutiques, avec un territoire aquatique estimé à 210 000 km2. Ce potentiel, en dépit des efforts consentis par les autorités, notamment à travers la restructuration des filières pêche et aquaculture pour accroître les revenus, peine à se développer.

Dans la même lancée, le Gabon et l’Union européenne avait procédé à la signature, courant 2021, d’un protocole d’accord d’une valeur de 17 milliards de FCA, pour la préservation et la gestion des ressources halieutiques dont dispose le pays. L’objectif était de développer la transformation locale et renforcer les activités de la pêche.

En outre, ce secteur, principalement en ce qui concerne la pêche artisanale maritime, censé générer de l’emploi local, est selon le ministère en charge de l’Agriculture, contrôlé à 86% par des expatriés. Pour résoudre cette situation , le gouvernement entrevoit de former et accompagner 2 600 jeunes sur une période de 5 ans.

Alice Zang

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille