Politique : Chambrier, devrait être désigné candidat unique de la société civile d’opposition

Comme en 2016, la société civile proche de l’opposition s’apprête à désigner son candidat consensuel pour la présidentielle. Certains membres de l’opposition qualifient ce processus de « simulacre de démocratie interne » et accusent Alexandre Barro Chambrier de vouloir s’imposer comme Jean Ping en 2016, en ignorant d’autres candidats tels que Raymond Sima.

Sans surprise, le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) sera le candidat unique de l’opposition, du moins selon le choix d’une partie de la société civile. Cependant, cette initiative ne fait pas l’unanimité parmi les membres de l’opposition. Certains estiment que tout est fait pour favoriser la candidature d’Alexandre Barro Chambrier, allant jusqu’à parler de « magouille ».

« Certains membres de la société civile annoncent que ce samedi 5 août, ils vont désigner le candidat du consensus, faute de pouvoir désigner un candidat unique de l’opposition. Pour ce faire, ils donnent rendez-vous aux Librevillois au Collège Ntchoréré à 14h. À les entendre, ils ont déjà auditionné plusieurs candidats et continuent de le faire. Bizarrement, au moment où j’écris ces modestes lignes, ils n’ont jamais auditionné l’ancien Premier Ministre Raymond Ndong Sima », a déclaré un proche de Raymond Ndong Sima.

Livraison
Urban FM