spot_img

Politique : La nouvelle coalition de l’opposition, un nouveau pétard mouillé laisse entendre Bilie By Nze.

« Nous observons seulement qu’ à chaque veille électorale, on nous fabrique les coalitions de toutes sortes. » a récemment indiqué le vice premier ministre, Alain Claude Bilie By Nze sur les ondes de Radio France international (RFI). Toute chose qui laisse suggérer que la nouvelle coalition de l’opposition conduite par Chantal Myboto, serait un pétard mouillé.

Alors que l’opposition semble se fédérer autour d’une nouvelle coalition à l’initiative de la présidente de l’Union Nationale, en vue de préparer les prochaines élections générales, du côté de la majorité les acteurs semblent être serein. C’est du moins ce qu’il faudra retenir du passage de porte-parole du gouvernement, par ailleurs vice premier ministre sur les antennes de RFI.

Il fustige également la position pour le moins opportuniste de la classe politique de l’opposition. « Ce qui est déjà une bonne chose est que ceux qui acceptent aujourd’hui de venir au dialogue voulu par le chef de l’Etat, ne le reconnaissaient pas comme tel jusqu’à un passé récent. »

Il faut croire que l’opposition au Gabon ne reconnaît la légitimité du pouvoir en place que lorsqu’il y va de son intérêt personnel. Une attitude aux antipodes des principes fondamentaux de la politique c’est-à-dire la conviction. Sinon comment comprendre que cette opposition avec sa multitude de formations politiques adoube le pouvoir en place que parce qu’elle veut dialoguer, comme se fut déjà le cas en 2017, lors du dialogue d’Angondje?

Freddy Moussounda
Freddy Moussounda
Journaliste spécialisé dans les thématiques Politique et Société, Freddy Moussounda est chef de la rédaction de Medias241. Il est également consultant en communication.
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille