Gabon: séminaire gouvernemental: encore et toujours le dialogue.

Les travaux de la rencontre entre le gouvernement et les groupes parlementaires PDG, RV, SDG et FER se sont refermés sur une note de satisfaction et d’espoir, mais aussi de promesse du dialogue permanent  entre toutes les forces de la nation.

En la qualifiant de  “mémorable” par le président de l’assemblée nationale, cette journée de travail qui s’est déroulée en 3 phases principales (cérémonie d’ouverture, échanges et discutions en ateliers sectoriels, et clôture) à été une occasion inouïe pour Faustin Boukoubi d’indiquer à l’endroit des parlementaires que “En joignant l’acte à la parole, vous impulsez une nouvelle dynamique dans la relation entre les responsables politiques dont le sort est intimement lié par notre référence à un seul et même leader, le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, lié par la promotion d’une politique commune de la Nation, lié par la défense tôt ou tard d’un même bilan, celui de la majorité à laquelle nous appartenons tous autant que nous sommes “. À la sortie des concertations sectorielles, différentes recommandations ont été formulées telles que la 

poursuite du dialogue afin d’aboutir à une trêve sociale, la mise en place d’un cadre organique fixant l’organisation des élections des représentants des personnels afin de déterminer les syndicats représentatifs, l’implication des auxiliaires de commandement et des élus locaux, la mise en place d’un cadre global de concertation entre le gouvernement et les députés de l’Assemblée nationale dénommé « Les rencontres de la majorité ».

Rappelant le rôle de l’assemblée nationale comme cadre approprié et privilégié de la confrontation pacifique des idées et des projets, Julien Nkoghe Bekale, chef du gouvernement à mentionné que « Cette rencontre s’inscrit clairement dans une approche de complémentarité et de synergie, favorisant l’émanation d’un corps fort à travers un dialogue avec tous les acteurs sociaux et politiques de notre pays, corps social et politique dont vous êtes, en tant que députés, le maillon essentiel ». Des échanges conviviaux, francs et constructifs, voilà l’ambiance qui a prévalu pendant la journée du 10 mai 2019 entre les députés du PDG et des partis alliés qui ont d’ailleurs réaffirmé toute leur confiance au Premier ministre et au gouvernement dans la mise en œuvre des réformes indispensables et nécessaires pour notre pays.

Pierre Rolland

Leave a Reply

Your email address will not be published.