LE GABON ET SAO TOMÉ D’ACCORD SUR LEUR FRONTIÈRE MARITIME

Alain Claude Bilie-By-Nze, le ministre des Affaires étrangères était à l’Assemblée nationale face aux députés de la commission des Affaires étrangères de la coopération internationale et de la défense ce 11 mai 2020, en vue de ratifier le traité sur la délimitation de la frontière entre le Gabon et Sao Tomé.  

La délimitation de la frontière maritime entre le République gabonaise et la République démocratique de Sao Tomé a des enjeux économiques et stratégiques importants. Les deux pays voisins ont donc pris toutes les dispositions pour que cette délimitation ne cause plus aucun différend. « Pour rappel, la République gabonaise et la République démocratique de Sao Tomé et Principe ont signé le 26 avril 2001, à Sao Tomé, un accord afin de délimiter leurs frontières maritimes. Les zones visées par cette coopération concernent les mers territoriales sur juridiction respectives dont la largeur de chacune est de 12 miles, soit 22 km environ à partir de ligne de base », précise Alain Claude Bilie-By-Nze.

Alain Claude Bilie-By-Nze, a également soumis pour examen et adoption, le traité révisé instituant la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.