spot_img

SÉMINAIRE GOUVERNEMENTAL: La politique générale du Gouvernement passe aux cribles.

Le séminaire du Gouvernement à l’intention des groupes parlementaires de la majorité à l’assemblée  Nationale se tient ce 10 mai au Nord de la capitale Libreville, dans la commune d’Akanda. Une rencontre essentielle qui permettra aux députés et aux membres du gouvernement de trouver des solutions partagées et inclusives.

Les thématiques de ce séminaire découlent des 3 grands axes de l’action du Gouvernement énoncés dans la déclaration de politique générale du Premier ministre Julien Nkoghe Bekalé, déclinée le 26 février dernier devant les honorables députés à savoir : les réformes multisectorielles, les mesures du Président Ali Bongo, le dialogue multidimensionnelle et permanent. 

« Lors de ma déclaration, je ne vous avais pas caché la situation économique et financière que traverse notre pays. Je vous avais parlé le langage de la vérité, je vous avais énoncé les réformes indispensables à mettre en œuvre. Je vous avais également indiqué les priorités du Gouvernement correspondants aux priorités et aux besoins de la population et j’avais précisé que le gouvernement fondera son action sur le dialogue avec l’ensemble du corps social » mentionne le Premier ministre lors de son discours d’ouverture. 

Pour le Chef du Gouvernement, cette rencontre est importante et essentielle pour éviter tous malentendus « nous sommes ici pour dialoguer, pour se parler, pour s’écouter, pour expliquer dans le respect mutuel, dans un esprit d’ouverture pour briser les murs qui trop souvent, sont à l’origine des incompréhensions entre les membres d’une même famille ». 

Les 36 membres du gouvernement présents à ce séminaire souhaitent donc mettre à la disposition des 111 députés des groupes parlementaires de la majorité à l’Assemblée nationale issus du PDG, RV et SDG des outils pour les amener à mieux répercuter l’action du gouvernement à sein de l’assemblée nationale, de favoriser l’appréhension et l’enrichissement de l’action du gouvernement par ces groupes parlementaires de la majorité.  » L’obligation d’améliorer la politique publique passe obligatoirement par une relation de confiance et de qualité avec la majorité parlementaire. » Dixit Nkoghe Bekale en attendant les conclusions de cette grande rencontre de décision.

Pierre Rolland

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille