spot_img

SOCIÉTÉ: LES ARNAQUES TÉLÉPHONIQUES SE DIVERSIFIENT AU GABON !

On a tous ou presque déjà reçu un appel téléphonique d’un soi-disant intermédiaire d’une compagnie de téléphonie mobile pour configurer le numéro ou le compte de transfert d’argent. Une supercherie que beaucoup de Gabonais ont fini par découvrir à force d’être victime.

Ce qui ne décourage pas pour autant ces malfaiteurs, qui diversifient désormais les méthodes pour faire d’autres victimes et extorquer de l’argent aux populations.

Parmi les dernières trouvailles, on note des appels téléphoniques pour souscrire à une offre d’assurance-vie ou maladie, des propositions d’emploi, des annonces de gain obtenu de fondations de bienfaisance, des résultats de faux jeux-concours.

Une compatriote que nous appellerons Sandrine pour des raisons d’anonymat, a récemment été victime de l’une des méthodes précitées.

«J’ai reçu tout récemment l’appel d’un certain M. Manfoumbi de la direction provinciale du ministère des Affaires sociales de la Ngounié. Chose curieuse, il a décliné toute mon identité en m’annonçant être la bénéficiaire d’un kit alimentaire et d’une enveloppe de 300 000 francs jusqu’à octobre 2023 par rapport au nombre d’enfants que j’aurai aligné à la Cnamgs. C’était, selon lui, le fruit d’une campagne organisée avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba. Mais pour cela, il me fallait entrer en contact avec une certaine Monique Koumba au numéro 060 20 61 43 et verser un montant de 21 000 francs au 077 78 77 71, afin de recevoir un code alimentaire. J’en ai parlé à mon conjoint qui, après vérification, s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une tentative d’escroquerie» rapporte le quotidien L’Union.

Un phénomène qui devient de plus en plus récurrent dans notre société. À l’heure où nous rédigeons cet article, quatre de nos collègues journalistes ont déjà été victimes de cette tromperie pendant leur travail.

Doit-on comprendre que certaines compagnies de téléphonie mobile sont complices de ces arnaques ? Pourquoi n’y a-t-il pas de représailles judiciaires ?

De quoi interpeller les autorités compétentes afin de trouver des solutions idoines et au plus vite.

Hervé Simon

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille