WOLEU-NTEM : L’EAU SANO RETIRÉE DU MARCHÉ POUR NON-RESPECT DES NORMES D’EXPLOITATION

En provenance du Cameroun, la marque d’eau Sano a été retirée récemment du marché dans la province du Woleu-Ntem par les autorités  provinciales. Elle serait impropre à la consommation selon la Direction Général de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) et l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA).

Plus d’une tonne  de bouteilles d’eau de cette marque a été retirée des commerces des chefs-lieux des départements du Wolen-Ntem sur instruction du gouverneur de province de concert avec le ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie. « Ce retrait du produit Sano sur le marché local intervient à la suite de la correspondance du ministre en charge du Commerce du Cameroun, à son homologue gabonais, mettant en cause la qualité de l’eau Sano. Et sa mise en bouteille au niveau de la société productrice, à Douala, ne répond plus aux normes requises et exigées », a indiqué Florentin Moundonguidi, directeur provincial du Commerce.

En effet, l’entreprise camerounaise Sano ne respecte pas les normes d’exploitation et de conditionnement des bouteilles et des bonbonnes d’eau destinées à la consommation. Une situation qui devrait donc amener les autorités compétentes à redoubler d’efforts dans la mise en place de mécanismes attestant de la fiabilité et la qualité des produits entrant sur le sol gabonais.

Raïssa Moubecka

Livraison
Urban FM