spot_img

153 PRISONNIERS RETROUVENT LA LIBERTÉ

Le ministre de l’Intérieur Edgar Anicet Mboumbou Miyakou, va libérer mardi 13 août 2019, 153 détenus de la prison centrale de Libreville. Les délais légaux de leurs détentions préventives et de leurs peines avaient expiré depuis fort longtemps.

Toujours retenus à la prison centrale de Libreville alors que cela ne devait plus être le cas depuis belle lurette, 153 prisonniers vont respirer l’air libre dans 24 heures. Des prisonniers qui se sont accrochés à un rêve qui vient d’être exaucé.

Dans un communiqué rendu public dimanche 11 août 2019, le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’il s’agit des conclusions d’une commission mise en place par Edgar Anicet Mboumbou Miyakou, et  »présidée par le secrétaire général de la chancellerie, commission chargée d’examiner les causes de la surpopulation carcérale dans l’ensemble des prisons du pays ».

Cette commission s’est rendue compte que 153 personnes étaient incarcérées à la prison centrale de Libreville, en violation de la loi. Il n’en fallait pas plus pour que le ministre de l’Intérieur exige la  »libération immédiate des intéressés ».

Le gouvernement qui a décidé d’appuyer sur l’accélérateur des procédures pénales va poursuivre cette opération  »dans l’ensemble des prisons du pays »

Pamphil EBO

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille