AGRICULTURE : LE GOUVERNEMENT VEUT DOMICILIER L’APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS

Proposé par le ministère de l’Agriculture lors du Conseil des ministres du jeudi 10 juin 2021, un projet de loi portant orientation agricole au Gabon veut indexer aux entreprises du secteur alimentaire, l’obligation de s’approvisionner à hauteur d’au moins 50% en produits agricoles locaux.

Cette orientation stratégique découle de la volonté du Gouvernement de soutenir la production nationale ce, afin de garantir un accès privilégié aux produits locaux sur le marché.

Partant de cela, le projet de loi proposé par le ministère de l’Agriculture fait mention de ce que les entreprises du secteur alimentaire auront désormais l’obligation de s’approvisionner auprès des agriculteurs locaux à hauteur d’au moins 50% de leurs stocks en produits agricoles naturels ou transformés.

C’est dans ce sens que pour une plus grande implication des agriculteurs et éleveurs, le texte prévoit la création d’une Chambre nationale d’agriculture.  L’incitation à la formation, à la transformation locale des produits et des opérateurs économiques à s’investir dans le segment agricole ne sont pas en reste.

Si ce projet de loi est officialisé, il devrait impulser une nouvelle dynamique économique dans le secteur agricole et réellement permettre au Gouvernement de matérialiser son souhait de réduire de 50%, ses importations alimentaires.

Séraphin Lame

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x