AKANDA : 2 HEURES DE BOUCHON A CAUSE D’UN PANNEAU INUTILE À LA SABLIÈRE

Alors que la suppression du « rond-point de la sablière » était supposée favoriser la fluidité du trafic en partance d’Akanda, la pose d’un panneau donnant la priorité aux usagers venant de l’aéroport pour la sablière, idée du ministère des Travaux publics est à l’origine des nouveaux embouteillages observés ces derniers jours sur cet axe.

« Il s’agit d’un excès de zèle, comme on peut être aussi stupide pour penser mettre un panneau de ce type à cet endroit, interdisant la priorité à ceux qui sont sur la voie principale » Jean-Yves M, 38 ans n’en démord pas. C’est normal, il vient de passer deux heures dans le célèbre embouteillage d’Akanda alors même que les travaux de suppression du rond-point de la sablière étaient supposé en faire un vieux souvenir.

Il est vrai que placé à cet endroit précis, ce panneau est une curiosité dans les normes mondiales en matière de Code de la route. Il est, en effet, très rare de voir les usagers d’un boulevard à concentration devoir donner la priorité à ceux arrivant d’une voir adjacente. « Ce n’est même pas rare, c’est de la pure bêtise et su sabotage » ajoute, toujours très énervé Jean-Yves M

Quelle mouche a bien donc pu piquer les autorités du ministère des Travaux publics pour qu’elles installent ce panneau ? Vont-elles prendre la mesure de cette grossière initiative et la corriger au plus vite ou feront-elles la fine bouche ?

Pour l’instant, les usagers du Boulevard Rawiri à Akanda rongent leurs freins et retiennent difficilement leur colère devant ce qui donne l’impression que les travaux de la sablière n’ont servie à rien.