BARRAGE DE KINGUELE-AVAL : L’AVANCEMENT DES TRAVAUX AU MENU À LA PRÉSIDENCE

Depuis son retour du Royaume Uni, le chef de l’État Ali Bongo Ondimba enchaîne une série de séances de travail avec les différents acteurs de la société. Il a reçu dans ce cadre, hier mardi 08 juin 2021, les responsables du groupe français Meridiam, en charge de l’exécution du projet relatif au barrage hydroélectrique de Kinguele-Aval.

Cette rencontre a été l’occasion pour le PDG de la société, Thierry D’eau et son directeur Afrique Mathieu Pelle de faire le point sur les travaux du barrage, de la Transgabonaise et l’entretien du rail. Ils ont aussi échangé sur le développement d’autres partenariats.

L’ambition de Meridiam est selon Thierry D’eau “de pouvoir aider le développement économique du Gabon en investissant ici dans des infrastructures essentielles pour du très long terme. Puisque Meridiam est un investisseur qui investit sur les durées minimum de 25 ans”.

Une ambition saluée par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, je car en effet souligne-t-il, “Les PPP, sont en particulier en cette période, un outil pertinent pour financer des projets utiles à l’amélioration du quotidien des populations et au développement de notre pays tout en préservant l’équilibre de nos finances publiques.”

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x