spot_img

Attribution des marchés publics : le patronat veut le « Gabon d’abord »

Lasse d’être mis de côté dans l’attribution des marchés publics, la Fédération des entreprises gabonaises (FEG) a sollicité auprès du ministre de Budget, Edith Ekiri Mounombi Oyouomi au cours d’une audience le 27 décembre dernier, une reconsidération, en priorisant les entreprises locales.

Partant du constat selon lequel dans le processus de passation des marchés publics, les entreprises gabonaises sont très souvent sollicitées pour la sous-traitance, laissant le gros du marché aux entreprises étrangères, la FEG souhaite un changement de paradigme. Ce qui serait, selon lui, une opportunité pour ces opérateurs économiques locaux de jouer leur partition dans le développement du pays.

« Nous lui avons fait part de notre souhait de ce que la préférence nationale soit de mise dans l’accès aux marchés publics afin que les entreprises gabonaises deviennent des acteurs de la construction de leur pays », a souligné Henri Claude Oyima.

Le patronat sollicite également un traitement équitable entre la dette intérieure et la dette extérieure.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille