spot_img

CPG : LES 8 « GROSSES TÊTES » DU BUREAU D’OYIMA POUR SORTIR LE PATRONAT DE LA CRISE

Promu à la tête de la CPG (Confédération Patronale Gabonaise) le 29 juillet 2022, Henri-Claude Oyima, vient de dévoiler les visages des 8 vice-présidents de son bureau exécutif.

Le 18 août dernier, Henri-Claude Oyima dévoilait le nom des 8 vice-présidents exécutifs de son bureau. L’on pourrait dire la crème de la crème du patronat gabonais.

Ainsi donc, Leod Paul Batolo, administrateur directeur-général de la Comilog prend les rênes de la vice-presidence en charge de la « Compétitivité et du Développement économique ». Le directeur général de BGFI Bank Gabon, Loukoumanou Waidi s’est vu attribué le volet « inclusion financière » de la confédération. Le « développement durable et la RSE » est confié Fabrice Bonatti, directeur général de Sobraga. Stéphane Bassene, directeur général de Total Gabon sera en charge du « développement des industries extractives ».

Le volet commerce est attribué à Jean-Bernard Boumah, directeur général exécutif du groupe Ceca-Gadis. « L’emploi, la formation et les affaires sociales » seront l’affaire de Romain Boutonnet, PDG de la compagnie du Komo.

Le PDG de Petro Gabon, Jean-Baptiste Bikalou prend les commandes des « Relations internationales, du numérique et de la communication ». PDG du groupe ACK, Alain-Claude Kouakoua sera chargé des infrastructures. Christian Kerangall, patron du groupe Sogafric est le conseiller stratégique du président de la confédération.

Des caciques qui devraient pouvoir relever le niveau d’une CPG pratiquement au bord du gouffre.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille