spot_img

Eau potable: Une station de 140 000m3 par jour en construction à Ntoum

Résolument engagé dans la lutte contre le stress hydrique, le gouvernement par l’entremise de son ministre en charge des ressources hydrauliques , Alain Claude Bilie By-Nze, a paraphé le 09 septembre dernier, une convention avec la société Orelo pour la constitution d’une nouvelle station de traitement et d’adduction d’eau potable à Ntoum.

« Nous sommes tout particulièrement heureux de pouvoir procéder à la signature de ce partenariat, car il s’agit d’un projet structurant et attendu de tous » a indiqué le ministre en charge des ressources hydrauliques

La construction de cette nouvelle station dont le coût total est estimé à 119 milliards de Fcfa aura une capacité de 140 000 m3 en période régulière et 105 000 m3 en période d’étiage. Elle a pour objectif de renforcer l’approvisionnement en eau potable dans le Grand Libreville caractérisée par une demande sans cesse croissante à l’image de la population.

Pour la réalisation de cet ouvrage, c’est la société Orelo, crée par le Fonds Gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), qui a été désignée. Elle va donc en assurer la conception, le financement la construction l’exploitation ainsi que la maintenance pendant une durée de 251 ans.

Aussi, cet ambitieux projet prévoit 52 km de canalisation d’eau brute, de diamètre de 1 600 millimètres (mum) et 1 400 le, ainsi que 1,5 km de canalisation d’eau traitées, d’un diamètre de 1 200 mm. Pour sa réalisation, le chantier va créer 5 00 emplois directs et 200 indirects, impactant ainsi pas moins de 700 000 habitants des sa mise en service en 2026.

Freddy Moussounda
Freddy Moussounda
Journaliste spécialisé dans les thématiques Politique et Société, Freddy Moussounda est chef de la rédaction de Medias241. Il est également consultant en communication.
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille