ÉDUCATION : L’ E-LEARNING COÛTERA 2 000 FCFA D’INTERNET PAR JOUR AUX ETUDIANTS

Participant à la rencontre entre les responsables des établissements d’enseignement supérieur du privé et le ministre de l’Enseignement supérieur le Pr Daniel Franck Idiata, à Essassa, à une trentaine de kilomètres de Libreville, le président fondateur du Groupe EM Gabon, battu en brèche le projet E-learning, qui risque d’engloutir les économies des apprenants. Les étudiants seront obligés de dépenser 2 000 FCFA par jour pour se connecter au E-learning, le programme de digitalisation des enseignements.

Pour le Pr Daniel Franck Idiata, président fondateur du Groupe EM Gabon, les étudiants ne pourront pas tenir le coup face aux frais de connexion du E-learning, jugés exorbitants pour eux. « 1 programme de 1 000 heures, sur 3 mois, vous imaginez les frais que l’étudiant ? Pour se connecter, il doit dégager en moyenne 2 000 francs CFA par jour », a-t-il déclaré souhaitant que le projet soit repensé.

Les promoteurs des établissements d’enseignement supérieur privé ont présenté individuellement leurs situations pédagogiques face au contexte sanitaire de la covid-19. « J’ai pensé mettre à contribution l’enseignement supérieur privé également notamment pour revisiter le cadre de protocole de reprise des activités pédagogiques, mais initier cette réflexion sur le plan de vigilance sanitaire », a évoqué le ministre, avant de demander aux chefs d’établissements de mettre en place le programme E-learning dans leurs structures privées et de proposer un plan de vigilance sanitaire qui sera proposé au gouvernement. Cette rencontre faisait suite aux Assises de l’Institut Universitaire des Sciences de l’Organisation (IUSO) des 27 et 28 mai 2020.

Pamphile EBO

Livraison
Urban FM