spot_img

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: L’AMELIORATION DU CADRE DE VIE AU MENU DES ECHANGES À LA PRIMATURE

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, a présidé ce 21 septembre, une séance de travail à laquelle prenaient part son cabinet, et quelques membres du gouvernement dont le ministre de l’enseignement supérieur, Pr Patrick Mouguiama Daouda. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la poursuite des Conseils de Cabinet Ministériels avait pour objectif spécifique de poser les bases d’une rentrée académique effective à travers le plan de développement de l’éducation nationale.

Pr Patrick Mougiama Daouda a, au cours de cette rencontre, présenté une série de réformes visant l’amélioration du système éducatif au Gabon, à court et à moyen terme. Ce conseil de cabinet a également été l’occasion de mettre en place des stratégies visant le bon déroulement de l’année académique qui se peaufine à l’horizon.

Une équation plutôt difficile à résoudre avec la montée vertigineuse du nombre de contaminations à la pandémie ces dernières semaines à travers le pays. Il a par ailleurs indiqué que le plan de développement de l’éducation nationale, intègre le renforcement des outils de gouvernance, l’amélioration de la qualité des enseignements, l’accès à l’éducation, ainsi que l’amélioration du cadre de vie académique.

S’agissant de ce dernier point, pour ce qui est du cas de l’Université Omar Bongo (UOB), un budget de 4,7 milliards de fcfa a été alloué, lequel a permis de financer des travaux de réhabilitations de plusieurs bâtiments, le nettoyage des espaces verts, la réfection des voiries internes et la réfection totale des sept amphithéâtres que compte cet établissement d’enseignement supérieur.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille