spot_img

Gabon : bientôt la mise en place d’une base de données nationales pour orphelins et enfants vulnérables

C’est l’annonce faite par la ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargée des Droits de l’Homme et de l’Egalité des genres, Erlyne Antonela Ndembet Damas, samedi 14 janvier 2023, à l’occasion d’une cérémonie de remise de dons aux enfants orphelins et vulnérables ainsi qu’aux responsables de structures d’accueil.

L’amélioration des conditions de vie des enfants orphelins et vulnérables, une préoccupation au cœur de l’action gouvernementale. Pour joindre l’acte à la parole, 200 enfants et orphelins issus de 6 centres d’accueil et associations ont reçu des mains de la ministre, des cadeaux pendant cette cérémonie organisée par le ministère de la Justice, Garde des Sceaux, sous la coordination de la Direction Générale de la Protection de la Veuve et l’orphelin. les responsables de ces centres d’accueil ont également bénéficier de chèques de 300 000 Fcfa en guise d’encouragement et du symbole de la « volonté de l’Etat de demeurer aux côtés de tous ceux et toutes celles qui ne ménagent aucun effort pour le bien-être de nos enfants », a précisé la ministre.

L’occasion pour la ministre d’annoncer la mise en place dans les mois à venir, de cette base de données nationales spécifiques aux orphelins et enfants vulnérables ainsi que la redynamisation du partenariat avec la CNAMGS. L’objectif étant de permettre à ces enfants de bénéficier de différents systèmes d’aides, et de veiller au renforcement des partenariats avec les organisations de la société civile de protection du conjoint survivant et de l’orphelin.

« Les orphelins et autres enfants vulnérables ont, comme tous les autres enfants, besoin qu’on leur manifeste de l’amour, de l’attention et qu’on prenne soin d’eux pour leur épanouissement intégral. Comme tous les enfants, ils ont besoin que leurs droits soient reconnus par notre Constitution, nos lois et règlements et les conventions internationales auxquelles notre pays est partie, notamment la convention des droits de l’enfant, soient effectivement garantis », a souligne Erlyne Antonela Damas au cours de la cérémonie.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille