spot_img

Gabon : Claudine AYO rappelle à Mboumba Nziengui qu’il n’a jamais gagné une simple élection locale

L’ancien ministre délégué à l’agriculture et président de l’Union du peuple Gabonais (Opposition) qui semble ne pas avoir digéré son éviction du gouvernement réfléchira à deux fois avant de s’en prendre à la majorité présidentielle.

Au micro de radio France internationale (RFI) il avait déclaré que «  ceux qui nous dirigent sont le résultat d’élections truquées » Une sortie médiatique pas du tout du goût d’Anna Claudine Ayo Mavioga, une des porte-parole de la majorité présidentielle a tenu à recadrer l’ancien ministre délégué.

Sans prendre de gants, elle a rappelé à ce dernier qu’il a été ministre de «  ceux qui dirigent » S’interrogant par ailleurs si Mboumba Nziengui tiendrait les mêmes propos s’il n’avait pas été limogé du Gouvernement. Pour cette dernière, le Président de l’Union du peuple gabonais qui n’a jamais gagné une simple élection locale, est mal placé pour faire la leçon à la majorité Présidentielle.

« Au Gabon, les institutions qui organisent les élections fonctionnent, à l’image du Centre gabonais des élections (CGE) dont le bureau paritaire sera bientôt renouvelé ». A-t-elle déclaré avant d’inviter le président de l’UPG «à réorganiser son parti qui connaît une saignée avec des démissions en cascade

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille