spot_img

Gabon : Le gisement de fer de Baniaka va générer 700 emplois supplémentaires d’ici à 2024

C’est ce qui ressort de la visite de terrain du ministre des Mines et de la Géologie, Elvis Ossindji, du 16 au 17 janvier dernier, sur le site du gisement de fer de Baniaka, sur lequel est établi la société RENIMAC. L’objectif était de mesurer l’état d’avancement des explorations et vérifier la conformité des procédures d’installation. Selon les perspectives, 700 emplois supplémentaires seront générés d’ici à 2024, dans le cadre de ces travaux.

A tout juste 20% de réalisation, les explorations du gisement de fer de Baniaka selon Elvis Ossindji, présentent des résultats satisfaisants, tout en précisant « qu’elles bénéficient déjà de la certification JORC », agrément nécessaire pour l’exploration.

Le minerai de fer de Baniaka renferme des réserves de minerai de fer estimées à 760 millions de tonnes. Cependant, précise le ministre, « le potentiel global des ressources devraient dépasser le milliard de tonnes. » Pourvoyeur d’emploi, « le début de la construction des infrastructures cette année va générer de nombreux emplois au bénéfice des populations », a-t-il souligné.

A travers les travaux d’exploration de ce gisement, souligne le ministre des Mines et de la Géologie, « la politique de valorisation de nos ressources prônée par le Président de la République Son excellence Ali Bongo Ondimba a plus que jamais une résonance favorable à travers le monde. »

Situé au sud-est du Gabon, et étendu sur 881Km2, le minerai de fer de Baniaka, tout comme le gisement de fer de Belinga constituent des leviers importants de la relance économique amorcée par le Gabon.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille