spot_img

HYDROCARBURES : 200 LAMPADAIRES SOLAIRES OFFERTS ET UNE ÉCOLE PUBLIQUE RÉNOVÉE À MAYUMBA

C’est en présence des autorités locales parmi lesquelles, Nicole Nouhando, gouverneur de la province de la Nyanga et Aubierge Sylvine Ngoma, ministre déléguée à la fonction publique, que le ministre du pétrole du gaz et des mines, Vincent De Paul Massassa a procédé ce 21 décembre 2021, à l’inauguration des bâtiments rénovés de l’école communale A et du nouveau système d’éclairage public de la ville de Mayumba. Un projet rendu possible grâce à la mise en œuvre du nouveau dispositif juridique en matière d’hydrocarbures adopté par le Parlement à travers la loi n°002/2019 du 19 juillet 2019.

La loi n°002/2019 du 19 juillet 2019, porte réglementation du secteur des hydrocarbures en République Gabonaise. Selon Vincent De Paul Massassa « au cœur de ce nouveau corpus juridique se trouve la politique du contenu local dont l’un des éléments est le Fonds de Concours pour le Développement des Communautés Locales, identifié comme un des leviers essentiels du développement de nos localités. »

Les projets livrés aux populations de Mayumba ont été obtenus par le biais de ce mécanisme avec le concours de l’Etat à travers un fonds opéré par la société Vaalco Gabon SA d’un montant de 545 millions de francs CFA.

L’école communale A de la ville Mayumba a effectué sa mue. Cette transformation comprend « l’érection d’un préau, de 2 logements pour les enseignants, un bureau administratif, l’ensemble assorti de toilettes modernes et de toutes les autres commodités. « En plus des 05 bâtiments réhabilités, comprenant chacun 3 salles de classe dotées de nouvelles terrasses, il faut compter le domicile du directeur de l’école, qui a lui aussi été entièrement modernisé. » a précisé le ministre.

S’agissant de l’éclairage public, « Maye sur mer » a été doté d’un total 200 lampadaires solaires photovoltaïques, monocristallines de 100 Watts, haut de 6m20, d’un flux lumineux de 3200 lumens disséminés à travers la Commune.

« Comment apprendre dans un établissement vieillissant prêt à tomber et construit depuis 1960 ? » C’est la question oratoire posée par la représentante des élèves qui a saisi l’occasion pour remercier le ministre du pétrole pour ce geste. « Notre école est flambant neuve c’est pour cela et avec joie que nous élève de cette école nous vous disons grand merci »

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille