spot_img

JUSTICE : PIERRE ALAIN MOUGUENGUI PLACÉ EN DÉTENTION PRÉVENTIVE

Tout juste auréolé de sa victoire à l’élection pour la présidence de la fédération gabonaise de football (Fegafoot) il avait été convoqué par les autorités pour être entendu dans le scandale des abus sexuels sur mineurs du sport gabonais. Une audition de plusieurs jours qui a conduit ce 27 avril à son placement en détention préventive.

Selon L’Agence gabonais de presse (AGP), Pierre Alain Mounguengui le Président de la Fédération gabonaise de football a été place sous mandat de dépôt pour une durée de 10 jours. Un véritable séisme pour celui dont l’élection a été un véritable pied de nez à l’opinion publique à en croire les réactions de dépit qui ont suivi son sacre.

Dans cette affaire d’abus sexuels sur des jeunes footballeurs, plusieurs responsables du sport roi ont déjà été placés en détention à la suite des multiples dénonciations relayées par le journal anglais «  The Guardian ». Pourtant depuis la fin de la Coupe d’Afrique des Nations, le nom du Président Mounguengui est revenu avec insistance. Ses accusateurs affirment qu’il était au courant de l’existence d’un réseau de prédateurs sexuels dans les instances de la Fédération.

Des accusations renforcées par les témoignages de Brice Makaya et Parfait Ndong, deux internationaux Gabonais qui affirment sur la place publique avoir saisi le Président de la Fegafoot pour dénoncer cette situation.

S’il est reconnu coupable, Pierre Alain Mounguengui risque jusqu’à trois ans de prison.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille