spot_img

La Femme gabonaise invitée à briser le plafond de verre

C’est la vision d’un gouvernement uni  qu’a donné ce mardi lors du lancement des festivités marquant la journée nationale de la femme gabonaise.  Tous unis autour de la Ministre de la famille, de la décennie de la femme et de l’égalité des chances Estelle Ondo  pour l’égalité des genres et la lutte contre les violences faites aux femmes.

« Le gouvernement continuera à s’engager sans complaisances et sans faiblesses aux côtés de toutes les parties prenantes à cette lutte  afin d’éradiquer de nos terres les violences faites aux femmes et aux filles « c’est sur ces mots que le Premier Ministre Julien Nkoghe Bekalé a ouvert les festivités consacrées à  la journée nationale de la femme au Gabon.

A l’auditorium de l’immeuble Arambo,  les membres du gouvernement, les deux chambres du parlement et  les institutions constituées ont par leur présence témoignée le point d’honneur, de l’Etat à traiter la question du genre à l’aune de l’égalité.  Comme l’indique la Constitution gabonaise et la politique de la femme donnant le ton pour que la femme gabonaise prenne son destin en main.

Sur le sous thème national : La perception de soi, croyances et attitudes, le plafond de verre de la femme, le Premier Ministre  a clairement pointé du doigt certain attitudes, certaines postures, observées chez bon nombre de femmes qui tendent à être le fardeau de leur propre émancipation.

Parrainée cette année par l’aura de la Première dame du Gabon  Sylvia Bongo Odimba l’esplanade du Ministère de l’économie s’est vu remplir de stands présentant le savoir – faire des femmes gabonaises en attendant la poursuite des activités inhérentes à cette célébration.

Rhona Charline M’Wenkondet

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille