spot_img

L’ANBG et des experts marocains hôtes de Madeleine Berre pour privilégier les formations qualifiantes

La ministre de l’Emploi, en charge de la formation professionnelle, Madeleine Berre, a reçu ce mardi 16 juillet 2019, le directeur général de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG), Joël Lehmann Sandoungout et deux experts marocains en charge notamment du Campus Maroc, en prélude au prochain Salon des inscriptions.

Alors qu’une trentaine d’universités et grandes écoles de Tunisie et du Maroc préparent pour les 17 et 18 juillet prochains, à l’hôtel Radisson Blu de Libreville, une grande campagne d’inscription dédiée aux étudiants gabonais désireux de se former au royaume chérifien et en Tunisie, la ministre de l’Emploi, en charge de la formation professionnelle, Madeleine Berre, s’active.

La ministre a reçu le directeur général de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG), Joël Lehmann Sandoungout et deux experts marocains en charge notamment du Campus Maroc, en prélude au prochain Salon des inscriptions et précisément du suivi des étudiants gabonais au Maroc.

Cette année, rien ne doit plus se faire comme avant. Les étudiants gabonais doivent être orientés au Maroc et en Tunisie conformément aux nouvelles réformes gouvernementales principalement vers les formations qualifiantes technologiques et professionnelles.

Les échanges entre Madeleine Berre, Joël Lehmann Sandoungout et les Marocains étaient tous axés sur le Salon des inscriptions qui aura lieu à partir du 17 juillet prochain à Libreville.

Un Salon qui va donner aux nouveaux bacheliers l’occasion de s’orienter vers les filières et des formations technologiques et professionnelles, pour respecter les nouvelles réformes gouvernementales en matière d’études supérieures.

Pamphil EBO

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille