spot_img

Le Gabon en possession des comptes de Santullo !

La justice suisse a donné accès au Gabon aux comptes en banque du groupe sur lequel se retrouve tous les noms des bénéficiaires des pots de vin de l’entreprise.

Le procès avance à grand pas dans le cadre de l’affaire opposant l’état gabonais au groupe de BTP Sericom, appartenant au défunt Guido Santullo. Cette affaire qui défraie la chronique depuis le lancement de l’opération Mamba a pris un tournant important ces derniers jours.

Hors le ralentissement du traitement de ces faits sur le territoire national avec notamment la non-tenue du procès de l’ancien ministre Magloire Ngambia, la justice internationale, elle, n’a pas perdu son temps. Et c’est une nouvelle victoire pour le camp gabonais dans cette affaire où l’on parle de détournements de plusieurs centaines de milliards de francs CFA au profit d’anciens hauts fonctionnaires. La décision de la justice permettant au Gabon d’avoir accès aux mouvements des comptes de l’entreprise, malgré la contestation des héritiers de l’homme d’affaires, est un coup dur pour le camp italien.

En effet, l’ouverture des comptes saisis dans cette affaire dévoilera enfin les noms des anciens dignitaires bénéficiaires des largesses de l’homme d’affaires et prouvera la culpabilité de l’entreprise pour corruption active et blanchissement d’argent.

Tout n’est plus qu’une question de temps avant qu’apparaissent sur la places publique l’identité de ceux qui, encore une fois, ont floué la population gabonaise en s’adonnant à des pratiques scandaleuses.

Selon une source judiciaire, la justice gabonaise serait en attente de ces informations pour pouvoir traiter les cas des personnes emprisonnées sur le territoire national et qui n’auront d’autres choix que d’avouer face à ces preuves irréfutables.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille