L’ÉGLISE CATHOLIQUE SOMMÉE DE STOPPER SES CÉLÉBRATIONS PASCALES

Dans un communiqué publié ce 8 avril 2020, sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur, le ministre Lambert Noël  Matha, interdit à l’église catholique du Gabon, les célébrations pascales qu’elle a programmé.

Dans cette note N° 195/MI/SG, le ministre de l’Intérieur s’adresse essentiellement à monseigneur l’evêque de Mouila, président de la confédération épiscopale du Gabon.
 
 »Vous venez de publier un programme des célébrations pascales au sein de l’église catholique qui fait fi des mesures édictées par le gouvernement de la République notamment celles portant fermeture des lieux de culte et interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes », alerte le ministre de l’Intérieur.

La fermeture des lieux de culte est l’une des mesures qui ont été prises dans le monde entier en vue de bloquer la progression du covid-19. Occasion pour le membre du gouvernement de rappeler à l’évêque que le Saint Siège lui-même s’est inscrit dans la dynamique de protection et de sauvegarde de la vie humaine à travers le respect scrupuleux des mêmes mesures barrières prises au Gabon. Lambert Noël  Matha, en veut pour preuve  »la célébration du Tridum pascal sans la présence physique des fidèles comme contenu dans le décret N° 153/20 du 19 mars 2020, du préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements ». Le ministre signifie d’ailleurs qu’il ne saurait tolérer une quelconque entrave à cette interdiction.

Pamphil EBO

Livraison
Urban FM