spot_img

Norme ITIE 2019 : Un séminaire de formation destiné à l’administration et les parties prenantes

Le Collège de l’Administration publique du groupe Multipartite de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) a initié ce lundi 5 décembre 2022, un séminaire de renforcement de capacité sur la norme 2019 de l’ITIE, à l’endroit de l’administration et des parties prenantes.

 

Un peu plus d’un an après sa ré-adhésion à l’ITIE, le Gabon veut sensibiliser et vulgariser ladite norme auprès de l’administration et des différentes parties prenantes. Dans cet objectif, à travers ce séminaire qui se tient sur deux jours, « le gouvernement attend de ce collège un engagement de tous les instants. Vous êtes la courroie de transmission à l’administration dans son ensemble, des principes métaux, utiles et pratiques de l’ITIE. », a souligné Elvis Ossindji, ministre des Mines, à l’endroit de l’administration.

Depuis sa réintégration à l’ITIE, le 21 octobre 2021, le Gabon doit satisfaire à deux exigences dont la production du premier rapport ITIE à l’horizon du 24 avril 2023 et l’entame de la première validation à l’horizon du 1er juillet 2024. Dans ce sens, le Gabon a fait des progrès remarquables. « Nous avons remarqué beaucoup d’efforts qui sont déjà faits et nous avons bon espoir que le Gabon est sur le bon chemin et que d’ici le mois d’avril, lorsque le rapport sera publié, les efforts seront appréciés et nous sommes très optimistes. », a souligné Franck Nzira.

Notons que la norme ITIE 2019 vise la transparence et la bonne gouvernance dans la gestion des revenus issus des industries extractives. Dans le cadre du plan d’accélération de la transformation, le Gabon a réintégré l’Initiative, après sa suspension en 2013.

Alice Zang

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille