spot_img

Sécurité alimentaire: l’AGASA saisie et fait incinérer une tonne de poissons pourris à Oyem

Grâce à l’opération diligentée par les techniciens de l’agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), les agents ont pu mettre la main sur une tonne de poissons avariés dans un magasin du quartier Akouakam dans le premier arrondissement de la commune d’Oyem. Cette marchandise avariée et indigeste a directement été incinérée sous les ordres du procureur de la République près du tribunal de première instance de cette localité.

Cette cargaison, découverte au cours d’une inspection, était constituée de maquereau, tilapia et du célèbre Tchitchiéro (thon), très apprécié par la population d’Oyem. Grâce à la réactivité des autorités compétentes et aux agents de l’AGASA les cartons de poissons ont été brûlés en présence du président du syndicat provincial des commerçants du Woleu Ntem M.Youssouf.

Par la même occasion, il a tenu à rappeler aux tenanciers de magasins la nécessité de vendre des produits et nourriture de bonne qualité afin d’éviter des indigestions qui peuvent tourner au drame. Dans le même élan, la procureure de la République près du tribunal de première instance d’Oyem Perrine Ada Obiang a lancé un appel à dénonciation des populations afin de mettre un terme à cette pratique.

Le poisson frais étant plus cher et rare, de nombreuses personnes par fautes de moyen sont contraintes de se tourner vers du surgelé, qui pour la plupart du temps est conservé dans de mauvaises conditions. Il serait donc judicieux d’être plus pointilleux afin de vendre de la nourriture saine aux consommateurs.

Demagdalla EYI

Demagdalla Nsome EYI
Demagdalla Nsome EYI
Présentatrice Télé, journaliste et rédactrice à Medias241.
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille