spot_img

Société : en position de monopole, Afrijet se vante de faire des billets à « bas prix »

Accusé de profiter de sa position dominante, voire exclusive pour se gaver sur  ses clients, la compagnie privée s’est vantée en conférence de presse d’avoir vendu 38 500 billets aller simple à 49 900 Fcfa en 2022.

La compagnie aérienne affirme que ces billets accessibles plusieurs mois à l’avance sont une marque d’engagement. Une posture de communication vite démentie par plusieurs observateurs et clients qui ne cessent de se plaindre du coût exorbitant des liaisons domestiques.

Dans son communiqué de presse, Afrijet s’est par ailleurs félicité d’avoir vendu 1 000 billets d’avion en aller simple à destination de Mvengué, une marque de « solidarité avec les provinces de l’est du Gabon, Isolées en raison des problèmes ayant touché le trafic ferroviaire ».

Quelques semaines auparavant, les billets d’avion se négociaient à près de 800 000 Fcfa en « business ».

Si les critiques portant sur le prix des billets d’avion trouvent un écho particulier auprès de la population qui vit ce monopole comme une prise d’otage, Afrijet évoque une « poussée inflationniste » qui n’épargne aucun secteur en ce moment.

Marc Gaffajoli, l’administrateur général de la compagnie n’a pas hésité à reconnaître qu’ils n’avaient pas d’autres choix que de répercuter certaines charges dans le prix du billet.

D’un autre côté, Afrijet accuse certains de ses partenaires ( sans les nommer) de pratiques frauduleuses en affichant des prix fantaisistes allant jusqu’à 150 000 FCFA de plus. Des accusations graves qui mériteraient au mieux une enquête de la répression des fraudes au pire des poursuites judiciaires de la part d’Afrijet. Chiche !

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille