ÉDUCATION: LES CENTRALES SYNDICALES APPELLENT AU DURCISSEMENT DE LA GRÈVE

À travers un communiqué daté du 13 octobre 2021, la Convention nationale des syndicats du système éducatif (CONASYSED) et le Syndicat de l’Education Nationale (SENA) ont annoncé une fusion en vue de durcir le mouvement de boycott de la rentrée scolaire lancé le 27 septembre 2021.

Les enseignants unis autour de ces deux mouvements syndicaux ont appelé les parents d’élèves à garder les enfants chez eux. Un appel qui depuis la reprise des cours semble tomber dans des oreilles de sourds puisque, les établissements primaires et secondaires d’utilités publics au Gabon reçoivent chaque jour des apprenants en nombre.

Ce constat fait par les centrales syndicales s’apparente selon elles à « un subterfuge du gouvernement pour gagner du temps. » Elles souhaitent par ailleurs contraindre le gouvernement à apporter des solutions idoines aux revendications mises sur la table et ce en menant très bientôt des « actions concertées, ciblées et d’envergure… sur toute l’étendue du territoire. »

Pour rappel, les grévistes réclament une prime Covid, le rappel des arriérés de solde et la formation des nouveaux enseignants pour combler le déficit. Ils demandent aussi un meilleur suivi de leur carrière.