FAITS DIVERS : FATIGUÉE DE SES TRAITEMENTS, UNE PATIENTE POIGNARDE SON TRADIPRATICIEN

Victime de son état psychique ou fatiguée d’ingurgiter des breuvages ? Nathalie Princesse Adoue-Mba, jeune Gabonaise de 20 ans atteinte de troubles psychiques a planté un couteau de cuisine dans la clavicule de son tradipraticien, Antoine Iponga-Boukabou, chez qui elle prenait des soins, rapporte le quotidien L’Union.

Pour se faire soigner des troubles psychiques dont elle est atteinte, la jeune Nathalie Princesse a été internée chez le tradipraticien de 63 ans. Après deux mois de soins intensifs qui n’ont guère amélioré son état de santé, la patiente aurait demandé à lever le camp. Souhait qui a reçu l’approbation du guérisseur.

Ce n’est qu’au moment de quitter les lieux, en l’absence momentanée de son oncle venu la chercher pour rentrer chez elle, que l’irréparable se produira. “Derrière lui, le tradipraticien a demandé à Nathalie Princesse d’avaler une dernière fois son traitement. Chose qu’elle a refusée. Avant de se saisir d’un couteau de cuisine, qu’elle a planté à la hauteur de la clavicule du guérisseur, lui tranchant l’avant-bras et une veine”, confie un témoin à nos confrères.

Transporté dans une brouette avant d’être évacué vers l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba de Libreville, Antoine Iponga-Boukabou succomba à ses blessures.

Après son acte, Nathalie Princesse a été conduite à la brigade de gendarmerie de Melen, puis au tribunal pour être auditionnée par le procureur.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x