L’UNICEF ET LE GABON ENSEMBLE POUR LA PROTECTION DES ADOLESCENTS

Ce 19 mai 2020, le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le ministère de l’Education nationale ont signé un contrat de convention, dont l’objectif est de contribuer à la prévention de la violence, des grossesses en milieu scolaire et à la lutte contre la consommation des stupéfiants.

Le plan de travail adolescent 2020-2021, est un programme du ministère de l’Education nationale appuyé par l’UNICEF. Pour le ministre de l’Education nationale, Patrick Daouda Mouguiama, son département ministériel est chargé du développement intellectuel et physique des enfants au Gabon. Ce programme s’inscrit dans le droit fil de ses missions. ” C’est un partenariat multiforme qui touche au développement des enfants, à leur épanouissement, et à l’amélioration de la vie scolaire d’une manière générale, à l’environnement scolaire d’une manière générale, et cela est très important au moment où on veut avoir un nouveau cadre de vie pour les apprenants dans notre pays ”.

L’UNICEF s’est engagé à mobiliser les appuis techniques et financiers pour accompagner la jeunesse gabonaise comprise dans ce programme. Un programme qui va démarrer après la réouverture des écoles. L’UNICEF recommande d’ailleurs l’application des mesures barrières, la prise des dispositions d’assainissement des écoles. Ce dernier aspect pourrait nécessiter des interventions psychosociales.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.